23 novembre 2013

Si (Zaz) - Expression de la condition

Comme j'aime bien la musique et que vous aimez bien chanter, voilà une belle chanson de Zaz pour pratiquer la phrase conditionnelle:

Si + imparfait de l'indicatif + conditionnel présent

Essayez de remplir les trous avec les verbes donnés entre parenthèses, conjugués soit à l'imparfait de l'indicatif, soit au conditionnel présent.
Puis, écoutez pour vérifier.


Si (Zaz)  (Paroles: Jean-Jacques Goldman)

Si j' ____________________ (être) l'amie du bon Dieu
Si je ___________________ (connaître) les prières
Si j' ____________________ (avoir) le sang bleu
Le don d'effacer et tout refaire,
Si j' __________________ (être) reine ou magicienne
princesse, fée, grand capitaine,
d'un noble régiment,
Si j' _________________ (avoir) le pas d'un géant...

Je __________________ (mettre) du ciel en misère,
Toutes les larmes en rivière
Et ___________________ (fleurir) des sables
où file même l'espoir.
Je ___________________ (semer) des utopies,
Plier __________________ (être) interdit,
On ne ________________ (détourner) plus les regards.

Si j' __________________ (avoir) des milles et des cents,
Le talent, la force ou les charmes,
Des maîtres, des puissants,
Si j' __________________ (avoir) les clés de leurs âmes.

Si je __________________ (savoir) prendre les armes.
Au feu d'une armée de titans
J' ____________________ (allumer) des flammes
Dans les rêves éteints des enfants.

Je ___________________ (mettre) des couleurs aux peines,
J' ____________________ (inventer) des Éden,
Aux pas de chances, aux pas d'étoiles, aux moins de rien.

Mais je n'ai qu'un coeur en guenille
Et deux mains tendues de brindilles,
Une voix que le vent chasse au matin.
Mais si nos mains nues se rassemblent,
Nos millions de coeurs ensemble,
Si nos voix __________________ (s'unir)
Quels hivers y _________________ (résister)?

Un monde fort, une terre âme soeur,
Nous bâtirons dans ces cendres,
Peu à peu, miette à miette,
goutte à goutte et coeur à coeur.

Peu à peu, miette à miette,
goutte à goutte et coeur à coeur.



(Merci, Blanca, de m'avoir fait découvrir cette magnifique chanson)